Ignorer les liens de navigation

Shiromi Pinto Minnette

Roman traduit de l’anglais par Annie Montaut et Renuka George

NOUVEAUTÉ

« Un des joyaux de la saison » — ELLE Royaume-Uni

« Un acte d’illumination : dans sa mission de retrouver la vie de l’architecte sri-lankaise Minnette de Silva, Shiromi Pinto a écrit un roman qui est comme un rayon de lumière ». — Neel Mukherjee

____

Inspiré de l’histoire vraie de Minnette de Silva, première femme architecte sri-lankaise et figure importante de l’architecture du XXe siècle, ce roman retrace avec lyrisme la liaison de Minnette avec le célèbre moderniste Le Corbusier, et ses efforts pour construire un Sri Lanka post-indépendant. Nous entraînant à Londres, Chandigarh, Colombo, Paris et Kandy, cette histoire captivante explore la vie d’une jeune femme pionnière à une époque marquée par des turbulences politique dans le monde entier. De la violence au Sri Lanka, qui annonçait la montée de la guerre civile, aux problèmes liés à la construction d’une toute nouvelle ville dans le nord de l’Inde, la vie de Minnette épouse plusieurs moments clés de l’histoire du sous-continent. Avec ce portrait complexe d’une icône féministe oubliée, et largement méconnue y compris dans son propre pays d’origine, Shiromi Pinto répare une injustice et nous captive de bout en bout.

  • ISBN 979-10-96596-21-8
  • Dimensions du livre 13 x 21.5 cm
  • Nombre de pages 427 pages
  • Prix 22.50 
  • Date de parution 17/03/22
Auteur

Shiromi Pinto

Née à Londres et élevée à Montréal, Shiromi Pinto travaille comme consultante en communication pour des ONG agissant pour la justice sociale. Elle a écrit des nouvelles pour la BBC Radio 4, le Victoria & (...)
+

Sur le net

« Minnette » est un livre, un tantinet lyrique, passionnant à lire.
A travers ce roman prenant, nous sommes transportés dans plusieurs villes du Sri Lanka et d’Inde, à Paris, Londres, sans oublier Rome et Roquebrune. Nous y découvrons le travail de ces deux architectes d’exception, l’un célèbre et l’autre qui aurait pu le devenir. Comme il est écrit sur la couverture de sa traduction en français, c’est effectivement un roman enivrant mais également un roman très exaltant.

  Véronique Atasi, Blog INDE EN LIVRES