Ignorer les liens de navigation

à la une

Jerry Pinto

Meurtres à Mahim

Traduit de l’anglais (Inde) par Patrice Ghirardi

Un jeune homme est retrouvé mort, éventré et amputé d’un rein, dans les toilettes publiques d’une gare de la proche banlieue de Bombay où il était venu chercher des relations homosexuelles. Alors que d’autres corps sont retrouvés, un journaliste à la retraite, Peter Fernandes, vient en aide à l’inspecteur Shiva Jende pour retrouver le meurtrier…Avec Meurtres à Mahim, Jerry Pinto nous entraîne au cœur de « La Scène », milieu gay underground de Bombay dont même ses deux protagonistes ne soupçonnaient pas l’existence. Il creuse ainsi un thème rarement abordé dans la littérature indienne.

Comme dans ses livres précédents, Pinto brille à décrire une métropole qui ne ressemble à aucune autre, à dessiner – souvent avec humour – une galerie de personnages atypiques et attachants et, finalement, à nous parler d’amour. L’amour qui se cache dans des poches de crasse, de tristesse et de désespérance.

Auteur de Nous l’appelions Em (Actes Sud / 2015) – lauréat en 2013 du Hindu Literary Prize, du Crossword Book Award for Fiction et, en 2016, du Sahitya Akademi Award (l’équivalent indien du Goncourt). Jerry Pinto a également reçu en 2016 le prestigieux prix Windham-Campbell.

Voir plus

romans & nouvelles

essais & documents

poésie & théâtre